* Pourquoi il est indispensable de changer de crème solaire tous les ans ?

Avec l’été qui arrive, c’est le moment de faire un petit point sur l’équipement plage indispensable ! Maillot de bain, serviette, parasol…. Mais surtout, crème solaire ! Car il faut savoir que chaque année, il faut impérativement renouveler votre crème, car elle possède des filtres solaires fragiles qui peuvent même devenir cancérigènes au bout d’un an. Alors si vous voulez lutter efficacement contre les coups de soleil, voici un petit guide complet pour vous guider !

Coups de soleil : l’indispensable crème solaire

Il est maintenant admis qu’une forte exposition aux UV peut entraîner de nombreux problèmes de peau, et notamment des cancers de la peau. Alors pour éviter les coups de soleil, il est indispensable de miser sur une crème solaire efficace. Car chaque année, il faut savoir que le ministère de la Santé diagnostique environ 800 000 cancers cutanés suite à un excès d’exposition aux UVA et UVB.

En cause ? Le mélanome cutané qui a tendance à se développer après un bronzage excessif. Il est donc important de mettre en place certains gestes en évitant notamment de s’exposer entre 11 heures et 15 heures, période à laquelle les rayons du soleil sont les plus agressifs. Par ailleurs, on opte forcément pour un chapeau, un parasol et une crème solaire efficace à renouveler chaque année. Car il faut savoir qu’à l’intérieur, les filtres sont extrêmement sensibles et peuvent même devenir cancérigènes en cas de réutilisation. Alors si vous avez dans l’idée de recycler, voici pourquoi vous devriez éviter !

Ne recyclez pas la crème solaire !

D’une année sur l’autre, il est rare d’arriver au bout de sa crème solaire. C’est donc naturellement qu’on a tendance à la réutiliser pour parer aux coups de soleil. Or, les laboratoires Vichy expliquent qu’à l’intérieur de chaque crème, il existe des filtres solaires particulièrement sensibles et fragiles.

Cela suppose que d’une année sur l’autre, ils seront forcément moins efficaces et ne vous garantiront pas une protection adéquate en cas d’exposition. Pire, en vieillissant, le composé peut même devenir cancérigène ! En tous les cas, c’est ce que relève une étude menée par le CNRS et la Sorbonne Université qui montre que sur dix crèmes solaires, le filtre de protection s’est transformé en perturbateur endocrinien…

Mais de quel perturbateur endocrinien s’agit-il ?

Pour éviter les coups de soleil, les crèmes solaires possèdent un filtre de protection solaire à base d’octocrylène. Or, c’est justement cette substance qui, en vieillissant, se transforme en benzophénone, un perturbateur endocrinien. Le souci, c’est qu’en application sur la peau, il peut rapidement provoquer de petits problèmes de santé. Notons déjà des dermatites pour les formes les plus légères. Mais cela peut aller jusqu’à des formes beaucoup plus graves comme des cancers du foie.

En effet, pour Didier Stien, le directeur du Centre international de Recherche sur le Cancer de l’OMS, c’est une “molécule qui affecte les fonctions thyroïdiennes et qui perturbent le développement des organes”. Pour le moment, les tests ont été effectués sur de grandes marques comme L’Oréal, Bioderma, la Roche Posay, Garnier, Uriage et Cosmi. Les fabricants de cosmétiques devraient d’ailleurs prochainement modifier la formule pour éviter ce genre de phénomène. Quoi qu’il en soit, les consommateurs devront aussi être vigilants cette année et surtout, renouveler leur crème !