Pourquoi l’action Netflix a chuté en bourse ?

Le géant du streaming Netflix a présenté ses résultats, qui n’ont pas plu aux marchés. Plusieurs facteurs, dont la (fin de la) pandémie, ont pesé sur ses comptes.

Netflix a présenté ses résultats mardi dernier

Les actions du service de streaming ont enregistré une sanction inhabituelle pour les grandes entreprises technologiques de Wall Street, regroupées sous l’acronyme FAANG – Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Google.

La société a chuté de plus de 11 % pour atteindre un plancher de 489,28 dollars par action, ce qui a fait perdre 25 milliards de dollars à la valeur boursière de la société.

Environ 3,98 millions de personnes se sont inscrites au service entre janvier et mars de cette année, contre les 6 millions attendus.

La société a déclaré qu’un manque de nouvelles émissions pouvait y avoir contribué, ajoutant qu’elle s’attendait à une reprise avec la sortie des nouvelles saisons de ses émissions les plus populaires.

Une arme à double tranchant

Netflix a bénéficié de la pandémie l’année dernière, la demande de films et de programmes télévisés étant montée en flèche.

Le service a gagné 15,8 millions de nouveaux abonnés en 2020, lorsque le covid-19 a obligé les gens du monde entier à rester chez eux.

Une grande partie de cette croissance a eu lieu en Asie, où Netflix a gagné 9,3 millions de clients à sa base cette année-là, soit une augmentation d’environ 65 % par rapport à l’année précédente.

Mais la pandémie s’est avérée être une arme à double tranchant pour Netflix, car elle a également entraîné l’arrêt de sa division de productions internes.

« Ces dynamiques contribuent également à un écran de contenu plus léger au premier semestre 2021 et, par conséquent, nous pensons que la croissance des abonnements sera plus lente« , a déclaré la société dans sa lettre trimestrielle aux actionnaires.

La société a prévu une faible croissance de la clientèle pour l’avenir, avec 1 million de nouveaux abonnés pour le deuxième trimestre, soit bien moins que les 5 millions prévus précédemment.

Netflix doit également faire face à une concurrence de plus en plus rude de la part des nouveaux services de streaming qui arrivent sur le marché.

Disney+ compte déjà 100 millions d’abonnés, contre 207,6 millions pour Netflix.

Mais même avec un ralentissement de la croissance de la clientèle, Netflix a enregistré un revenu de 7,16 milliards de dollars et un bénéfice net de 1,71 milliard de dollars.

Netflix a prévu une croissance plus forte au second semestre de l’année, lorsqu’il sortira les nouvelles saisons de « You« , « La Casa de Papel« , « The Witcher » et le film d’action « Red Notice« , entre autres titres.

« Nous avons eu 10 ans où nous avons connu une croissance régulière et facile« , a déclaré le PDG de Netflix, Reed Hastings.