Pourquoi le Bitcoin connaît une semaine si brutale

L’année 2022 a été difficile pour le bitcoin jusqu’à présent. Une baisse du prix de 11 % au cours de la dernière semaine, et de 17,5 % au cours des deux dernières semaines, a laissé le bitcoin en dessous de 42 000 dollars pour la première fois depuis septembre.

Comment expliquer un tel plongeon du marché qui a également entraîné des pertes à deux chiffres en pourcentage pour le Bitcoin ? Ethereum, Solana, Terra, et d’autres altcoins majeurs ?

Est-ce le Kazakhstanqui qui représente 18 % du hashrate du bitcoin après que la Chine a pris des mesures de répression contre l’extraction de crypto-monnaies, avant que le pays ne coupe son service Internet cette semaine ? Est-ce la Réserve Fédérale, qui se prépare à une nouvelle crise financière ? des hausses de taux d’intérêt qui devraient ralentir la croissance de l’économie ?

Au milieu de la semaine, Arcane Research a noté que les choses semblaient déjà se compliquer pour le Bitcoin et les crypto-monnaies. « L’activité de négociation du bitcoin a été inhabituellement basse depuis Noël, avec des volumes spot et une volatilité faibles« ,  dans son rapport hebdomadaire publié le 4 janvier. « La faible volatilité s’est manifestée par une baisse lente et régulière du prix du bitcoin. »

Les spéculateurs ont commencé à se retourner vers les opérations à effet de levier, dans lesquelles les gens empruntent de l’argent pour faire un pari sur le prix futur. Dans ce cas, les gens étaient principalement longs sur le bitcoin, ce qui signifie qu’ils s’attendaient à ce que le prix augmente.

Cela n’a pas fonctionné pour tout le monde. Les liquidations quotidiennes ont atteint 250 millions de dollars sur les principaux marchés dérivés le 5 janvier, selon Coinglass, leur plus haut niveau en un peu plus d’un mois. Une liquidation signifie que la bourse ferme la position du trader et prend sa garantie – dans ce cas, le bitcoin – parce que le prix a évolué dans la mauvaise direction et qu’elle n’a plus assez d’actifs pour maintenir le contrat ouvert.

Les liquidations peuvent entraîner les prix dans une spirale descendante car les gens vendent leurs positions. Cela a coïncidé avec la publication du procès-verbal de la réunion de la Réserve Fédérale Américaine, qui montre que les taux d’intérêt seront probablement relevés en mars. Ce qui signifie que la Fed a l’intention de freiner l’inflation en rendant plus coûteux l’emprunt d’argent. Le rapport a provoqué des effondrements sur les « marchés à risque« , notamment les actions, les obligations et la crypto. « L’argent frais a tendance à être mis au travail au début de la nouvelle année dans toutes les classes d’actifs, même si les investisseurs seront prudents et mesurés dans leurs niveaux et leur timing étant donné ces vents contraires économiques actuels« , a-t-il déclaré.

Tout n’est pas sombre, cependant. Glassnode, dans un rapport publié cette semaine, a déclaré s’attendre à ce que l’action des prix reste « latérale » pendant un certain temps. Mais en coulisses, les choses bougent.

« Alors que l’activité onchain indique une demande assez anémique de la part des petits porteurs, la dormance des pièces reste impressionnante, et les signes d’une accumulation d’argent plus intelligente et plus patiente restent présents. [sic], » Il ajoute que plus des trois quarts des pièces se trouvent dans des portefeuilles « illiquides« . Pour traduire, la plupart des détenteurs ne bougent pas, accumulent des BTC et attendent un marché baissier potentiel. Ce faisant, ils réduisent progressivement l’offre, ce qui stimule la demande et, par conséquent, les prix.

Source : Glassnode

Nous sommes donc aujourd’hui sur un marché attentiste, qui cherche a prendre une nouvelle direction pour 2022, c’est une situation inédite pour le marché des crypto qui en arrivant à maturité aura tendance a suivre les autres grands marchés.