Mon-livret.fr Crypto Pourquoi le Salvador va adopter le bitcoin comme monnaie légale ?

Pourquoi le Salvador va adopter le bitcoin comme monnaie légale ?

L’agitation suscitée par l’annonce du président du Salvador, Nayib Bukele, selon laquelle son pays va adopter le bitcoin comme monnaie légale, laisse plus de questions que de réponses. La décision du président, si elle se concrétise, ferait de la nation d’Amérique centrale la première au monde à adopter la crypto-monnaie dans le cadre de sa politique monétaire.

Après avoir annoncé la nouvelle lors de la deuxième journée de la conférence Bitcoin 2021, Nayib Bukele a partagé sur Twitter les raisons qui l’ont poussé à opter pour le Bitcoin. Pour le chef de l’État, il y a trois aspects de l’économie nationale qui pourraient être considérablement améliorés avec une législation qui soutient l’utilisation de la première crypto-monnaie.

Nayib Bukele estime que la légalisation du bitcoin en tant que système numérique et crypto-monnaie aidera le Salvador à attirer de nouveaux investissements, à rendre plus efficace la réception des transferts de fonds et à servir ceux qui ne sont pas dans le système bancaire. Le président a fait référence à la capitalisation boursière du BTC et a suggéré que, si une partie de ces fonds était dirigée vers le pays, il y aurait des avantages économiques.

Le bitcoin a une capitalisation boursière de 680 milliards de dollars. Si 1 % de cette somme est investi au Salvador, cela augmentera notre produit intérieur brut (PIB) de 25 %“, a expliqué M. Bukele à propos d’un investissement hypothétique de 6,8 milliards de dollars dans son pays.

Le président n’a pas précisé d’où viendraient les fonds, c’est-à-dire s’il s’agirait d’investissements d’entreprises de bitcoiners qui viendraient s’installer dans le pays, d’initiatives de communautés de crypto-monnaies ou de la création de sociétés à capital mixte pour construire une nouvelle infrastructure technologique.

Des transferts de fonds plus efficaces grâce au bitcoin

Donner un coup de pouce au bitcoin au Salvador permettrait de rendre plus efficace la réception des transferts de fonds, l’une des principales sources de revenus du pays. Actuellement, environ 25 % des ménages salvadoriens reçoivent de l’argent de l’étranger pour leurs paiements et leurs dépenses de consommation. Cependant, un pourcentage important des fonds reste entre les mains des intermédiaires.

Pour Nayib Bukele, le bitcoin résoudrait cette situation avec des millions de dollars de revenus directs pour ses habitants, ce qui éviterait la perception de commissions, la manipulation d’argent liquide et une possible diminution du taux de criminalité.

Le bitcoin aura 10 millions de nouveaux utilisateurs potentiels et une méthode de transfert de 6 milliards de dollars par an en transferts de fonds qui se développe rapidement. En outre, une grande partie de ces 6 milliards est perdue au profit d’intermédiaires“, a ajouté le chef de l’État.

Le critère de Nayib Bukele est qu’en utilisant le bitcoin comme système numérique et crypto-monnaie, le montant reçu par plus d’un million de familles à faibles revenus augmentera de l’équivalent de milliards de dollars chaque année. “Cela améliorera la vie et l’avenir de millions de personnes“, a-t-il souligné.

Le bitcoin au service des personnes non bancarisées

Une légalisation du bitcoin comme monnaie nationale permettrait au gouvernement de servir des millions de personnes non bancarisées. Selon Nayib Bukele, 70 % des Salvadoriens n’ont pas de compte bancaire et travaillent dans l’économie informelle.

L’inclusion financière est non seulement un impératif moral, mais aussi un moyen de faire croître l’économie du pays, en donnant accès au crédit, à l’épargne, à l’investissement et à des transactions sécurisées“, a posté le président sur le réseau social.

Le projet de loi visant à reconnaître le bitcoin sera présenté la semaine prochaine au corps législatif, a annoncé Nayib Bukele hier 5 juin. Le président espère que la première crypto-monnaie “n’est que le début pour fournir un espace dans lequel certains des principaux innovateurs peuvent réimaginer l’avenir de la finance“.

Pour renforcer son discours sur le bitcoin et encourager son adoption, Nayib Bukele a également rejoint la tendance de la communauté bitcoin en changeant sa photo de profil Twitter pour une image avec des “yeux laser“.