Pourquoi les disques durs disparaissent-ils dans le monde entier ? La crypto-monnaie Chia est le coupable.

Les mineurs de la nouvelle crypto-monnaie accumulent les disques durs et les disques SSD disponibles en Asie. On craint une augmentation des prix et une éventuelle pénurie dans d’autres parties du monde.

La relation entre le minage de crypto-monnaies et la pénurie de matériel n’est pas nouvelle. Toutefois, un nouveau chapitre est en train de s’écrire en Asie. Les disques durs et les disques SSD sont en voie d’épuisement sur des marchés comme la Chine et le Japon, et la nouvelle crypto-monnaie Chia en est la cause.

Contrairement à d’autres crypto-monnaies comme le bitcoin, dont le minage nécessite une grande puissance de traitement, Chia dépend de la capacité de stockage. C’est ce qui explique pourquoi il est aujourd’hui presque impossible de se procurer des disques durs sur les principaux marchés asiatiques. Et le peu qui est disponible est vendu à des prix exorbitants.

Un rapport publié par Tom’s Hardware s’appuie sur les recherches du journal chinois Time Finance pour aborder la question de la pénurie de disques durs. Chia commencera à s’échanger le 3 mai, mais l’explosion de la demande provoquée par les mineurs de crypto-monnaies a conduit un groupe de “thésauriseurs” à accumuler la plupart des disques de stockage, faisant délibérément grimper leur prix.

Le rapport affirme qu’il est pratiquement impossible de se procurer des disques durs d’une capacité supérieure à 4 To, tant dans les magasins physiques qu’en ligne. En Chine, note-t-il également, certains modèles Seagate dotés de 16 ou 18 To de stockage ont vu leur prix augmenter de 60 à 66 % en une semaine seulement.

Au Japon, la situation n’est pas très différente. Les médias locaux affirment qu’il n’y a plus d’offre de modèles supérieurs à 8 To, les acheteurs commandant 100 unités à la fois. Face à l’augmentation excessive des commandes, et à la spéculation également croissante des intermédiaires, certains fabricants ont cessé d’envoyer des commandes aux distributeurs, tandis que d’autres ont choisi de retirer des produits du marché.

La nouvelle crypto-monnaie Chia est “coupable” des pénuries de disques durs et de SSD

Bien que Chia ne commence pas à négocier avant le 3 mai, les gens stockent déjà des disques durs et des disques à semi-conducteurs en prévision d’une hausse de la demande d’espace de stockage utilisé pour l’exploitation minière“, a déclaré le South China Morning Post dans un autre rapport sur le sujet.

PC Mag, quant à lui, explique que la raison de cette pénurie de disques durs est liée au système de minage adopté par la nouvelle crypto-monnaie. “Chia utilise un modèle de preuve d’espace-temps, plutôt que le modèle de preuve de travail de Bitcoin. Cette différence signifie que Chia s’appuie sur le stockage plutôt que sur le débit de traitement pour son exploitation minière. Cela se traduit par une réduction considérable du gaspillage d’électricité dans le processus“, ont-ils déclaré.

Avec un prix encore inconnu, le Chia fait déjà fureur chez ceux qui misent tôt sur la mise en place d’une infrastructure pour en tirer parti. La pénurie de disques durs sur les principaux marchés asiatiques est un signe d’inquiétude pour les autres pays. Surtout si le stock qui était engagé dans d’autres parties du monde commence à être réorienté.

En attendant, les fabricants misent sur l’augmentation de la production partout où cela est possible, sachant qu’il est très difficile de couvrir la demande déjà existante – et élevée – de matériel.