Quand Tesla facture deux fois le prix de ses voitures à certains clients !

Tesla est une entreprise qui fait les choses à sa manière. Elle ne dispose pas d’un réseau traditionnel de concessionnaires franchisés, par exemple, et vous pouvez même payer votre voiture en bitcoins. Malheureusement, selon un rapport publié lundi par CNBC, le fait que Tesla fasse les choses différemment peut parfois entraîner de gros problèmes, et cela a été le cas pour plusieurs acheteurs de Tesla en Californie du Sud.

Le problème vient spécifiquement du fait que Tesla accepte les bitcoins ainsi que les virements bancaires et les transferts par chambre de compensation automatisée (ACH). Plusieurs acheteurs qui ont choisi de payer leur voiture en utilisant le nouveau service ACH de Tesla se sont retrouvés doublement facturés pour leur véhicule.

Cela signifie qu’ils ont été facturés une première fois pour le solde dû sur leur Tesla, puis, sans préavis ni autorisation, une deuxième fois pour le même montant. Le pire, c’est qu’ils affirment que Tesla n’a pas rendu le processus de remboursement facile ou transparent.

Dans la plupart des cas, les acheteurs touchés par cette double facturation ont deux options. Tout d’abord, ils peuvent appeler leur banque et lui demander d’annuler les frais, mais cela peut prendre plus d’un mois et nécessite que la banque et Tesla se mettent d’accord. Selon l’article de CNBC, la méthode préférée serait que le client interagisse directement avec Tesla pour que cette dernière lui renvoie l’argent, mais cela ne s’est pas produit non plus.

Comme Clark Peterson, résident de la région de Los Angeles, certains clients se sont vu se promettre un remboursement par téléphone, mais n’ont reçu aucune confirmation écrite, alors qu’ils l’avaient demandé explicitement.

L’une des victimes de cette erreur en d’ailleurs fait une video :