Rachat de credit

La notion de rachat de crédit est également connue sous l’appellation de regroupement de crédit ou rachat d’emprunts. C’est une solution qui permet une réduction des mensualités par le rallongement de la durée du crédit.

Le principe de cette méthode de financement consiste à regrouper tous ses anciens prêts en un seul et unique prêt. Du coup, au lieu d’avoir plusieurs créanciers, le bénéficiaire ne traite désormais qu’avec l’organisme financier qui a racheté ses crédits. Mais la restructuration de dettes qui est un crédit bancaire amortissable destiné à tous les particuliers n’a pas que ce seul objectif. En effet, il permet également de réaliser le réaménagement de ses crédits dans le but d’obtenir une trésorerie, de faire face au surendettement avant qu’il ne soit trop tard ou de restructurer ses dettes afin de faire face à une situation d’imprévu. Dans la pratique, l’établissement de rachat va solder les anciens et octroyer à l’emprunteur un nouveau prêt. Cette solution est accessible aux locataires, aux propriétaires, aux personnes hébergées chez un tiers ou par la famille logées par leur employeur. Les banques et les sociétés de crédits spécialisées ne tiennent pas compte de la situation familiale ou de la profession pour accorder ce type de prêt.

Rachat de crédit : obtenez un devis personnalisé

Le rachat de crédit, une diversité de prêts concernés

Il est possible de racheter types de crédits. Il s’agit notamment du crédit revolving, du crédit travaux, du crédit personnel, du crédit voiture ou des diverses formes de crédits immobiliers qu’elles soient à taux variables ou fixes avec ou sans hypothèque. Les découverts bancaires peuvent faire partie d’une opération de regroupement de crédit. Cependant, les retards URSSAF/TVA, les dettes professionnelles ne sont pas concernés par cette solution qui permet de retrouver une certaine sérénité dans la gestion de ses finances personnelles. Ne peuvent non plus bénéficier d’un rachat de crédit les emprunteurs FCC/FICP. Dans le but de protéger les consommateurs, l’État a pris des mesures pour encadrer le processus d’obtention d’un rachat de dettes. Ainsi, la loi interdit aux organismes financiers et bancaires de réclamer des frais de dossier au stade de la demande. Cela veut dire que l’emprunteur ne doit rien payer lorsqu’il fait une simple demande de rachat de crédit. Avec le développement d’Internet, il est possible de faire une demande de restructuration de crédit en ligne. Mais avant de signer un quelconque contrat, il faut prendre le temps de comparer les différentes offres.