Retraite : L’achat de trimestre est vraiment rentable ?

Si vous souhaitez augmenter le niveau de votre pension, vous avez la possibilité pendant votre vie active, de racheter des trimestres de cotisation. Vous pouvez racheter jusqu’à 12 trimestres au titre de vos années d’études supérieures ou de vos années de carrière incomplètes.

Cependant, la véritable question que se posent les salariés et à laquelle il est crucial d’apporter une clarification est de savoir si l’achat de trimestre est vraiment rentable. En réalité, il existe deux options à prendre en compte pouvant vous permettre de savoir s’il est rentable de racheter des trimestres.

Rachat pour réduire la décote

D’abord, l’objectif premier d’un rachat de trimestre est de permettre au salarié de se rapprocher ou si possible atteindre, un départ avec une retraite à taux plein évitant ainsi une décote. En effet, lorsque vous êtes salariés dans le secteur privé partant avec un taux plein, le calcul de votre pension s’effectue à partir de 50 % prélevé de votre salaire annuel moyen.

Cependant, s’il vous manque un trimestre de cotisation, le calcul de votre pension sera effectué à partir de votre 49,375 % de votre salaire annuel au lieu de 50 %. S’il manque deux trimestres de cotisation, votre pension est calculée en prenant 48,750 % de votre salaire annuel moyen. Il en est, ainsi de suite jusqu’à 37,5 % s’il vous manque 20 semestres de cotisation et plus. Cette option vous permettra de vous rapprocher ou d’atteindre les 50 % et de favoriser de ce fait, l’augmentation de votre niveau de pension.

Vous avez la possibilité d’opter pour une seconde alternative vous permettant également d’améliorer votre niveau de pension.

Le rachat de trimestre pour la réduction de la décote

La formule appliquée pour effectuer de calcul de votre pension de retraite est le prélèvement de 50 % de votre salaire annuel qui est ensuite multiplié par le rapport entre le nombre de trimestres cotisés et le nombre de trimestres qu’il faut pour obtenir une retraite à taux plein. Avec cette option, l’augmentation de votre pension de retraite sera considérablement plus importante que celle qu’offre l’option précédente. Toutefois, il faut souligner que le cout du rachat de trimestre dans ce cas sera plus élevé.

Si vous envisagez donc fait un rachat de trimestres, vous pouvez donc opter pour l’une des méthodes présentées ci-dessus. Cependant, il est conseillé de faire très attention. Effectuez un calcul pour vérifier le cas où le gain sur la pension est visible dans les options. Il en est de même si le montant que vous aurez à débourser au départ pour racheter des semestres peut être compensé par le gain à la retraite. Au cas où la compensation peut être faite, vérifiez au bout de combien d’années.

Pour plus d’informations et d’explications, vous pouvez consulter un cabinet spécialisé dans les questions de retraite.