Samsung a réussi à reprendre la première place à Apple des ventes de smartphones

Le géant technologique sud-coréen Samsung a réussi à reprendre la première place des ventes mondiales de smartphones en février 2021, rapporte l’agence Yonhap, citant des données du cabinet de conseil américain Strategy Analytics.

Le mois dernier, Samsung a vendu 24 millions de “smartphones”, soit 23,1 % de la part de marché mondiale, grâce au lancement précoce de ses appareils de la série Galaxy S21. Ces chiffres ont permis à la société sud-coréenne de dépasser son rival Apple, qui a occupé la première place au quatrième trimestre 2020 grâce aux ventes de son iPhone 12.

La société de Cupertino a réussi à vendre 23 millions de smartphones, prenant une part de marché de 22,2%. Derrière et avec une large marge, ils sont suivis par trois fabricants chinois : Xiaomi (11,5 %), Vivo (10,6 %) et Oppo avec une part de marché de 8,5 %.

La stratégie du géant sud-coréen

En janvier, Samsung a enregistré une part de marché de 15,6 %, tandis que celle d’Apple était de 25,4 %. Mais un mois plus tard, les ventes du géant sud-coréen étaient supérieures de 26 % à celles de la même période de 2020.

Samsung dévoile habituellement ses nouveaux appareils de la série Galaxy S à la mi-février de chaque année, mais cette fois, la société a lancé son nouveau fleuron, la série Galaxy S21, en janvier, dans le but apparent de prendre des parts de marché au chinois Huawei, qui lutte contre les sanctions américaines, et pour défier l’iPhone 12 d’Apple.