Satoshi Nakamoto et le bitcoin ont une statue en hommage en Hongrie

Satoshi Nakamoto, le créateur anonyme du bitcoin, a désormais une statue publique en hommage à ses contributions, dévoilée aujourd’hui dans la ville de Budapest, en Hongrie.

La statue représente l’inventeur du bitcoin, qui n’a jamais révélé sa véritable identité et a disparu de la vie publique en avril 2011, ce qui constitue l’un des grands mystères de l’histoire des crypto-monnaies.

« Le but de la statue est d’honorer Satoshi Nakamoto, dont nous pensons que le travail mérite d’être rappelé« , indique l’organisation du projet de statue sur son site web.

Le visage de la statue est en bronze, ce qui, grâce à sa surface réfléchissante, permet aux spectateurs de voir leur visage sur la sculpture, ce qui exprimerait que « Nous sommes tous Satoshi« .

Le monument est situé dans le Graphisoft Park, un parc d’affaires doté de vastes espaces verts et regroupant diverses entreprises technologiques, au nord de Budapest.

Une foule d’amateurs de bitcoins et de curieux a entouré le buste de Satoshi Nakamoto à Budapest. Ce même parc abrite également une statue dédiée au fondateur d’Apple, Steve Jobs, inaugurée en 2011.

Le journaliste Andras Györfi, qui dirige un média local sur les crypto-monnaies, est l’esprit derrière l’idée de la statue lorsque les plans pour ériger la statue ont été connus pour la première fois.

« Il représente Satoshi. Bien sûr, nous ne savons pas à quoi il ressemblait, mais cette statue a un visage stylisé fait de bronze et d’aluminium réfléchissant… si vous allez à la statue, regardez son visage et vous verrez votre propre visage« , a déclaré Andras Györfi au média CGTN lors de l’inauguration.

Satoshi Nakamoto

Andras Györfi a déclaré qu’il pensait que Satoshi n’avait jamais révélé sa véritable identité afin que le bitcoin ne soit jamais lié à une seule personne, « et qu’il puisse se présenter comme un système décentralisé où aucun groupe ou personne n’a le contrôle« , a-t-il déclaré.

La création de la statue de Satoshi Nakamoto a été financée par des sociétés de crypto-monnaies hongroises, et soutenue par des membres de la communauté hongroise des crypto-monnaies, au cours des six derniers mois. Les sculpteurs sont Tamas Gilly et Reka Gergely.

Ce n’était pas le seul hommage à Satoshi Nakamoto, bien qu’il s’agisse de la première statue publique au monde. Le 20 avril 2021 dernier, la Chambre des représentants de l’État de Louisiane, aux États-Unis, a reconnu les contributions du créateur du bitcoin à l’économie.