Shiba Inu : La solution Shibarium va révolutionner le SHIB

L’une des plus grandes réussites de cette année 2021 a été l’ascension fulgurante du Shiba Inu. Cette cryptomonnaie, qui a gagné plus de 44 622 335 % au cours de l’année.

En fait, les arguments habituels tels que le manque apparent de cas d’utilisation, l’activité de développement et la faible opinion publique sont souvent lancés aux partisans de SHIB, mais cela est en train de changer.

Dans un effort pour contrer cette perception négative et ne pas devenir obsolète, l’équipe derrière Shiba Inu a constamment fait évoluer son écosystème. En fait, le développeur de ShibaSwap, Eric M, a récemment fait le point sur l’avancement de la solution de couche 2 de Shib, Shibarium, sur Discord, affirmant qu’elle serait lancée « bientôt« . Il a ajouté ,

« Ceux qui ont fait confiance au projet avant le swap ont réussi après le swap… Une chronologie n’est pas nécessaire lorsque vous faites confiance à un projet. C’est ainsi que Shib a fonctionné jusqu’à présent et continuera à être ainsi. »

Annoncé en octobre, Shibarium a d’abord été proposé par le créateur de Shiba Inu, Ryoshi. La blockchain/couche 2 sera construite au-dessus du réseau Ethereum et n’hébergera pas les très performants SHIB ou LEASH comme jeton natif, mais plutôt BONE, afin qu’il puisse bénéficier d’un nouveau départ équitable.

Shiba Inu étant un jeton ERC-20, il est souvent affecté par les problèmes de congestion auxquels Ethereum est confronté. Ce problème pourrait être réduit de manière significative grâce à une solution de mise à l’échelle comme Shibarium. L’objectif est également de réduire les frais de transaction élevés, en les ramenant peut-être à zéro.

La mise à l’échelle est particulièrement importante maintenant que l’écosystème SHIB s’étend vers les NFT et les jeux de blockchain. La collection de NFT de Shiba Inu, connue sous le nom de Shiboshis, a été publiée pour la première fois en octobre. Sans surprise, ils ont été vendus dans les 35 minutes suivant leur sortie, soulignant la popularité dont jouit le réseau.

Les NFT seront finalement nécessaires pour jouer au projet de jeu métavers de Shiba Inu, Oshiverse, qui devrait être lancé sur la couche 2 de la chaîne Shibarium.

Depuis le lancement de sa propre bourse décentralisée, ShibaSwap, au début de l’année, le réseau cherche à renforcer son écosystème en pleine expansion. Dans un précédent billet de blog, Ryoshi avait révélé que,

« Nous travaillons sur tant d’aspects de Shiba Inu, notamment Shibarium, Shi, Shibanet, le jeu décentralisé Shiboshi, l’incubateur et bien d’autres choses qui ne seront pas évidentes avant un avenir proche. »

Tout en donnant un coup de pouce à son utilité, ce développement centré sur l’écosystème aide SHIB à rester pertinent dans l’industrie actuelle des crypto-monnaies.