Solana enregistre un nouveau record pour la deuxième fois en une semaine

Solana DeFi Luna Yield

Solana a enregistré une hausse stupéfiante de 22,7 % au cours de la nuit pour atteindre un prix de 83,21 $, une semaine à peine après avoir battu son ancien record historique de 78,63 $.

La hausse d’aujourd’hui permet à la monnaie de s’établir plus fermement comme la dixième crypto la plus importante en termes de capitalisation boursière, selon l’agrégateur de données CoinGecko.

Comme Ethererum, la blockchain Solana utilise des contrats intelligents pour permettre la création de tout un monde de services financiers et d’applications décentralisées sur la blockchain.

Le réseau de Solana exploite son jeton SOL natif en utilisant un mécanisme de consensus de type “proof-of-stake” (PoS). Cela signifie qu’il est beaucoup plus écologique que le Bitcoin et l’Ethereum, qui utilisent tous deux le modèle de preuve de travail (PoW), très énergivore.

Dans le modèle PoW, les mineurs du réseau qui sont capables de vérifier le plus grand nombre de transactions du réseau sont ceux qui ont le matériel le plus puissant et les factures d’électricité les plus élevées. En revanche, dans un environnement PoS, les mineurs qui valident le plus de transactions sont ceux qui misent le plus de crypto-monnaie.

Ethereum espère migrer vers le modèle PoS à un moment donné lors du déploiement de sa mise à jour Ethereum 2.0.

La consommation d’énergie n’est pas la seule mesure pour laquelle Solana laisse actuellement Ethereum à la traîne. Solana peut gérer environ 1 000 transactions en direct par seconde et ses développeurs affirment que ce nombre pourrait théoriquement atteindre 50 000, ce qui est nettement supérieur à l’humble capacité d’Ethereum, qui est d’environ 15 transactions par seconde.

Hier, la société de gestion d’actifs numériques Osprey Funds a devancé le titan du secteur Grayscale pour préparer un produit d’investissement Solana. L’Osprey Solana Trust a été enregistré mardi auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis.

Cette décision est le signe d’un soutien institutionnel de poids pour cette monnaie vieille d’un an.