Soupçons d’emploi fictif de l’ex-femme de Sarkozy au Parlement

Le Canard Enchaîné a révélé mercredi que Cécilia Attias, ex-femme de l’ancien Nicolas Sarkozy, a été payée comme assistante parlementaire entre 2002 et 2003, mais s’est interrogée sur le fait de savoir si elle travaillait réellement pour justifier son salaire.

Selon Le Canard Enchaîné, Cécilia Attias aurai reçu 3 088 euros par mois pour son poste d’assistante parlementaire de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, l’adjointe de son mari lorsqu’il été ministre de l’Intérieur.

Pas un seul article, pas un seul rapport, pas un seul des nombreux livres sur l’ancienne première dame ne mentionne son travail d’assistante parlementaire“, écrit Le Canard Enchaîné, ce qui laisse planer des doutes sur le caractère fictif de ce travail.

Les accusations, qui font écho à celles portées en 2017 contre l’épouse de l’ancien Premier ministre François Fillon, ont été démenties par une source proche de Sarkozy, qui a exclu toute irrégularité.

Cécilia Sarkozy a divorcé en octobre 2007, peu après son arrivé à la présidence.

Depuis qu’il a quitté ses fonctions après un seul mandat, il a été mêlé à plusieurs enquêtes sur des allégations de financement illégal de campagnes et de tentatives d’influence sur le pouvoir judiciaire.