mardi, décembre 7, 2021

: Shiba Inu

Shiba Inu coin (SHIB) est un jeton ERC-20 basé sur Ethereum qui a gagné en popularité cette année, en grande partie en raison de son écosystème sur le thème du chien, de la spéculation sur son prix par les investisseurs particuliers et du fort engagement de la communauté. Le compte Twitter officiel de Shib, par exemple, compte plus de 1,2 million de followers – plus que les principales sociétés de crypto-monnaies telles que Cardano, Kraken et Solana.

L’actif numérique a été inspiré par la race de chien japonaise du même nom, qui a déclenché une tendance mème virale en 2013 et a ensuite conduit à la création de la crypto-monnaie Dogecoin. Le Shiba inu, ainsi que le dogecoin et les centaines d’autres actifs numériques inspirés des animaux de compagnie, sont devenus collectivement connus dans le secteur sous le nom de « monnaies mèmes« .

D’ordinaire, une monnaie mème offre à ses propriétaires peu ou pas d’utilité par rapport à des crypto-monnaies plus établies comme le bitcoin et l’éther. Dans le cas de la pièce Shiba Inu, cependant, il semble que l’équipe de développement tente légitimement d’offrir plus de valeur aux détenteurs de SHIB, notamment en lançant un échange décentralisé en juillet.

Qui a créé la pièce SHIB ?

Shiba Inu coin a été lancé en août 2020 en tant que concurrent direct de Dogecoin. Mais contrairement à Dogecoin, le(s) mystérieux créateur(s) de Shiba Inu, connu(s) sous le nom de Ryoshi, a(ont) pris certaines décisions de conception qui ont depuis distingué le jeton. Selon Ryoshi, SHIB a « la capacité de dépasser la valeur du dogecoin, de manière exponentielle, sans jamais franchir la barre des 0,01 $. » Sa capitalisation boursière a déjà atteint un tiers de la capitalisation boursière du Dogecoin.