Stellantis, la fusion de Fiat Chrysler et Peugeot, en hausse de 8% à ses débuts en bourse

Les actions de Stellantis, le nouveau groupe automobile mondial issu de la fusion de (Peugeot-Citroën) et de FCA (Fiat-Chrysler), ont augmenté dès leur premier jour de transaction sur les bourses de Paris et de Milan.

Les actions Stellantis ont augmenté de 7,6 % à 13,52 euros à la Bourse de Milan, en Italie. Alors qu’en France, le prix de des actions a augmenté de 6,9 % pour atteindre les 13,44 euros. Les actions du groupe seront également sur le marché de Wall Street à partir d’aujourd’hui.

Stellantis est devenu le quatrième plus grand groupe automobile au monde avec des marques telles que Fiat, Opel, Peugeot, Alfa Romeo, Chrysler, Dodge, Jeep et Maserati. Les 14 marques du groupe représentent environ 9 % du marché automobile mondial, avec huit millions de véhicules vendus en 2019. Le nouveau colosse aura de nombreux défis à relever, notamment le processus d’électrification des gammes, la tendance aux voitures d’occasion ou de location et la crise sanitaire qui pèse sur la fabrication et les ventes. En 2020, les ventes mondiales de PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) ont chuté de 27,8 %.

Pour Matthias Heck, de Moody’s, la fusion est positive car les groupes “améliorent leur couverture mondiale, peuvent collaborer au niveau technologique et dans différents segments et vont faire des économies grâce aux synergies et à l’expérience de PSA, qui a su établir le bon prix et gérer ses coûts“. PSA et Fiat-Chrysler ont estimé que les synergies permettraient désormais de dégager jusqu’à 5 milliards d’euros par an, en dépenses de fabrication et de recherche.