Mon-livret.fr Monde Super League Europe : Annonce imminente d’un tournoi qui pourrait changer l’histoire...

Super League Europe : Annonce imminente d’un tournoi qui pourrait changer l’histoire du football

Les principales équipes européenne vont s’unir pour organiser une compétition fermée dans le style de la NBA ; ce serait un coup dur pour les ligues nationales et les petites équipes.

Selon le journal britannique The Times, l’annonce est imminente : la Super League européenne est sur le point d’être annoncée. De quoi s’agit-il ? Une entité créée par les principales équipes de football européenne qui veulent gérer leurs propres affaires et cesser de dépendre de l’UEFA et, par conséquent, de la FIFA. L’idée est de mettre fin à leur participation à la Ligue des champions, en fermant la compétition aux équipes les plus puissantes et, par conséquent, à celles qui garantissent les meilleurs rendements. Des entreprises internationales seraient prêtes à verser des centaines de millions d’euros pour cette nouvelle activité, une compétition fermée, style NBA, avec toujours les mêmes équipes.

La création de la nouvelle compétition serait un coup dur pour les ligues nationales et pour les “petites” équipes, qui ne pourraient plus entrer dans le grand cirque du football, même sur la base du mérite sportif.

L’UEFA est tellement inquiète de la scission imminente des équipes qu’elle a publié ce dimanche un communiqué annonçant des sanctions à l’encontre de ceux qui tenteraient de rejoindre le projet.

Certains clubs anglais, espagnols et italiens pourraient (…) annoncer la création d’une soi-disant Super League fermée“, écrit l’UEFA dans un communiqué, qualifiant ce projet de “cynique”.

Comme annoncé précédemment par la FIFA (…) les clubs concernés seraient interdits de participation à toute autre compétition au niveau national, européen ou mondial, et leurs joueurs pourraient être privés de la possibilité de représenter leurs équipes nationales.

L’UEFA et la FIFA avaient déjà été catégoriques en janvier face à une rumeur similaire. L’exclusion qu’ils menacent aurait des conséquences majeures, car les clubs qui participeraient théoriquement à une Super League aussi fermée regorgent de stars internationales, pour qui être privé de leur équipe nationale serait un coup dur.

Il reste à savoir si une telle démarche serait conforme au droit européen de la concurrence, ce qui laisse présager une bataille juridique si le litige survient effectivement. La déclaration de l’UEFA dimanche intervient alors que l’organisation prévoit de réunir son comité exécutif lundi pour approuver une refonte majeure de sa Ligue des champions, qu’elle entend étouffer dans l’œuf la possibilité d’une telle Super League.

Selon le New York Times, les géants Real Madrid, Barcelone, Manchester United, Manchester City, Liverpool, Chelsea et Milan ont déjà accepté de rejoindre la Super League. Au moins douze équipes au total ont “signé pour être membres fondateurs ou ont exprimé leur intérêt“.

L’UEFA a remercié les clubs restants, “en particulier les clubs français et allemands, qui ont refusé de s’engager de cette manière“. Parmi les grandes équipes, le PSG, le Bayern Munich et la Juventus ne seraient pas d’accord avec la scission.