Tesla a recensé 450 cas de Covid-19 en rouvrant son usine.

Elon Musk en 2020 a décidé de ne pas respecter les règles sanitaires en Californie et de rouvrir son usine Tesla Motors, on sait aujourd’hui que cela a provoqué des centaines de contagions à la COVID-19.

En 2020, Elon Musk a pris une décision commerciale qui lui a valu une véritable avalanche de critiques. Car en pleine pandémie de Covid-19, il a réactivé l’exploitation de ses usines d’assemblage de son usine Tesla.

Aujourd’hui, nous connaissons les conséquences de cet acte et nous découvrons qu’il s’est effectivement passé ce que beaucoup avaient déjà prédit : il y a eu des cas de contagion parmi les employés qui sont venus travailler depuis la réouverture de l’usine.

Elon Musk a pris une mauvaise décision sanitaire avec Tesla

Selon une publication du Washington Post, PlainSite a obtenu des données sanitaires du comté d’Alameda pour l’usine Tesla Motors.

Où ils prouvent que l’installation aurait été la source d’au moins 450 cas d’infection par la Covid-19 entre sa réouverture officielle en mai 2020 et la fermeture de cette même année.

Tout aurait commencé précisément au moment de la réactivation de l’usine, avec 10 premiers cas, ce qui aurait déclenché cette chaîne de contagion qui, fin décembre, a accumulé ce chiffre de plus de 450 cas.

Comme l’usine compte environ 10 000 travailleurs, les cas signalés représenteraient 4,5 % du total. Ce qui correspond tout à fait à la tendance observée aux États-Unis.

Les conclusions de PlainSite, qui se fondent sur des données publiques en vertu des règles de transparence, pourraient bien n’être que la partie émergée d’un iceberg où l’on apprendrait peut-être tout ce qui s’est passé à l’intérieur de Tesla ces derniers mois.