Tremblement de terre dans la cryptosphère : Amazon va lancer sa propre cryptomonnaie !

Le monde de la cryptomonnaie connaitra bientôt la naissance d’une nouvelle devise numérique. Encore au stade de développement, la célèbre firme de Jeff Bezos met tout en œuvre pour faciliter les achats à ses clients. Ces derniers n’auront plus besoin d’utiliser obligatoirement une monnaie fiduciaire comme le dollar et l’euro. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette monnaie virtuelle alternative au Bitcoin.

L’entrée en scène de la monnaie virtuelle alternative au bitcoin

Tout a commencé il y a quelques jours avec une offre d’emploi publiée sur le site qui recense toutes les offres du géant américain « Amazon Jobs ». En effet, il est recherché actuellement par la firme de Jeff Bezos, un ingénieur spécialisé dans les moyens de paiement numérique. Si l’on doit en croire les notes de CoinDesk, la firme de Jeff Bezos s’apprête à créer sa propre cryptomonnaie.

Une idée alternative aux célèbres Bitcoin et Ethereum, elle fera petit à petit son entrée sur le marché, cette monnaie serait réservée aux pays en voie de développement dont le Mexique. C’est de cette même manière que Facebook, le célèbre réseau social de Mark Zuckerberg, travaille actuellement sur un stablecoin qui se fera appeler « Diem ».

Si l’on se concentre sur les descriptifs des annonces d’Amazon, le but est de constituer une équipe technique qui sera capable de trouver des solutions de paiement encore plus innovantes. Cela est davantage destiné aux clients des marchés émergents, notamment du Brésil, de l’Australie ou encore de Singapour.

Amazon coins : cette monnaie virtuelle a-t-elle un futur ?

Comme dit plus haut, ce service alternatif sera dans un premier temps proposé au Mexique par la division DEP d’Amazon (Digital and Emerging Payments). Le fait qu’Amazon ait décidé de réserver sa cryptomonnaie au PVD (pays en voie de développement) n’est pas vraiment étonnant. En effet, il a été constaté que la devise de beaucoup de ces pays en voie de développement subit une hyperinflation.

Avec celle du Mexique, par exemple, une dépréciation de 40 % du « peso » a été constatée depuis la crise du Covid-19. Ces nations dont la monnaie nationale s’est effondrée se sont tournées vers les cryptomonnaies, qui y sont devenues très populaires, notamment le Bitcoin. Celui-ci joue parfois le même rôle que l’or, celui de « réserve de valeur ».

Avec l’Amazon coins, les clients pourront convertir leur devise en cryptomonnaie et s’offrir les services de la plateforme en ligne en toute quiétude. Plus besoin d’avoir recours au peso mexicain qui est fortement dévalué. L’idée « Amazon coins » proposée par le géant américain est déjà un fait réel depuis 2013.

En effet, les clients de la plateforme avaient la possibilité d’avoir 100 coins d’Amazon contre 1 €. L’utilisation de cette monnaie virtuelle pour les achats sur le site permettait aux clients de bénéficier de certaines réductions. On se demande si le géant américain décidera de donner un second souffle de vie à cette idée qui, autrefois, n’était pas vraiment connue de tous. Toutefois, pour l’instant, on ignore si tous ces événements sont vraiment liés au projet « Amazon coins ».