Un agriculteur gagne 7 millions de dollars en minant des crypto-monnaies avec de la bouse de vache !

Josh Riddett, Royaume-Uni, vend des équipements qui permettent aux agriculteurs de générer une source de revenus supplémentaire en utilisant les excréments de leurs animaux comme source d’énergie.

Josh Riddett, 30 ans, transforme la bouse de vache en énergie dans sa ferme grâce à un processus appelé digestion anaérobie, dans lequel les microbes décomposent le fumier dans des conditions sans air, créant du méthane dont la combustion alimente des générateurs électriques.

L’exploitation minière des crypto-monnaies, en particulier du bitcoin, a été critiquée pour sa grande consommation d’électricité et, par conséquent, pour son importante empreinte carbone. L’utilisation des énergies renouvelables est une solution qui peut aider à réduire ce problème.

Les agriculteurs qui produisent de l’électricité avec du fumier peuvent la vendre au réseau national britannique entre 4 et 7 pence (environ 6 à 10 cents) par kilowattheure, mais il est plus rentable, parfois jusqu’à 10 fois plus, de l’utiliser pour alimenter les équipements de cryptomonnaie que la société de Riddett vend.

Selon l’entrepreneur, avec ce système, chaque ordinateur peut générer environ 42 000 dollars par an.

C’est une entreprise rentable, nous avons fait de bons bénéfices et c’est amusant et curieux. Il est plus facile de faire fonctionner un ordinateur qu’un troupeau de bovins ou de moutons et il n’est pas nécessaire de se lever à cinq heures du matin“, a déclaré M. Riddet au Telegraph,

J’ai gagné 7,08 millions de dollars en minant des crypto-monnaies avec de la bouse de vache“, a raconté l’entrepreneur.