Un an après le troisième halving, le Bitcoin vaut six fois plus !

Les prophéties sur les prix se sont réalisées après la troisième division par deux du bitcoin : un an après la mise en œuvre de la division par deux des récompenses pour les mineurs du réseau, le prix du bitcoin (BTC) a augmenté de plus de 500 %.

Avec un prix du BTC supérieur à 54 000 dollars, la crypto-monnaie a vu sa valeur multipliée par 6 au cours des 12 derniers mois, après la division par deux survenue le 11 mai 2020. À l’époque, le BTC avait un prix de marché juste au-dessus de 9 000 dollars et était loin de son plus haut historique, proche de 20 000 dollars.

Depuis le début de l’année, le prix du bitcoin a augmenté de près de 100 %, après avoir commencé l’année 2021 au-dessus de 29 000 USD et avoir brièvement atteint un nouveau sommet historique de 64 000 USD à la mi-avril. Actuellement, le bitcoin se négocie sur le marché à environ 55 000 USD.

Cours du bitcoin sur un an

Les attentes concernant la réduction de moitié n’étaient pas faibles. Les analystes prévoyaient des augmentations importantes au cours des mois suivants. Certains, comme Bob Loukas, créateur de The Financial Tap, parlaient déjà du bitcoin approchant la barre des 20 000 dollars à la fin de l’année dernière, ce qui s’est finalement produit.

En un an seulement, cette hausse a propulsé le bitcoin dans le top 10 des actifs les plus valorisé du marché, dépassant toutes les banques au monde et des entreprises comme Facebook, Tesla ou Visa. Le bitcoin n’est actuellement dépassé que par le marché de l’or et les actions de 6 sociétés.

La crypto-monnaie, qui il y a 10 ans atteignait à peine la parité avec le dollar, fait actuellement partie des 8 actifs qui dépassent le trillion de dollars en capitalisation boursière totale.

Moins d’offre, plus de demande = hausse du prix du bitcoin

Les prédictions basées sur la division par deux sont toujours haussières. Fondamentalement, en raison de l’application du concept de l’offre et de la demande : comme les bitcoins reçus par les mineurs à chaque bloc diminuent de moitié, l’offre de pièces susceptibles d’entrer sur le marché diminue également, ce qui fait grimper le prix.

Historiquement, ce principe s’est vérifié et le BTC a connu de fortes hausses de prix. Malgré la hausse de 500 % depuis le moment de la division par deux, une nouvelle escalade est encore attendue au cours du cycle haussier actuel, selon les analystes du marché.

Mais, tout comme le bitcoin s’est considérablement apprécié après chaque réduction de moitié, le marché haussier a été ensuite suivi d’un “hiver“. En 2017, le bitcoin a culminé à près de 20 000 dollars plus d’un an après la deuxième division par deux, pour retomber à un plancher inférieur à 4 000 dollars avant l’événement de l’année dernière.

Les modèles de prédiction tels que le stock-to-flow prévoient que le BTC atteindra un pic de 300 000 dollars d’ici la fin de l’année, mais rien n’est vraiment prévisible sur les marchés.


Qu’est-ce que le halving ?

Le halving est un événement qui revient à diviser par deux la récompense, ou la rémunération, de minage d’une cryptomonnaie. Cet évènement se déclenche automatiquement lorsqu’un certain nombre de blocs ont été minés. Il contribue à réduire progressivement l’offre pour les cryptomonnaies ayant un nombre total de tokens limité.

Ainsi, dans le cas du bitcoin, cette récompense, ou cette rémunération, liée au minage est divisée par deux tous les 210 000 blocs de transactions minés. Les premiers mineurs touchaient 50 bitcoins par bloc généré. En 2012, ils ne touchaient plus que 25 bitcoins. En 2016 12,5 bitcoins…