Un ancien employé de SpaceX affirme qu’Elon Musk est le créateur du bitcoin !

Elon Musk

Un ancien employé de SpaceX et de Tesla Motors, a émis à plusieurs reprises l’hypothèse que Satoshi Nakamoto, le créateur du bitcoin, est en fait Elon Musk. Il vient de révéler un nouvel indice qui, selon lui, prouve sa théorie.

Sahil Gupta, un développeur qui a travaillé en tant que stagiaire pour SpaceX et Tesla Motors, a publié la semaine dernière un message sur Medium dans lequel il affirme avoir eu en 2017 un appel avec Sam Teller, alors chef de cabinet d’Elon Musk, concernant une opportunité d’emploi.

A la fin de l’appel, le développeur lui a demandé si Musk était en fait le créateur du bitcoin. Sam Teller est resté silencieux pendant environ 15 secondes, puis a répondu : « Eh bien, que puis-je dire ?« , a déclaré Sahil Gupta. Pour étayer ses propos, l’ancien employé de SpaceX a partagé une capture d’écran d’un e-mail dans lequel il a organisé un appel avec Sam Teller.

Comment justifie-t-il son idée que Musk et Satoshi pourraient être la même personne ?

En 2017, Sahil Gupta a d’abord affirmé que le patron de Tesla était Satoshi. Le développeur affirme que l’entrepreneur est très probablement le créateur du bitcoin, car il avait les ressources, les connaissances et la motivation pour le faire.

Plus précisément, Sahil Gupta a émis l’hypothèse qu’Elon Musk aurait pu facilement rédiger le livre blanc sur le bitcoin en raison de sa grande expérience en cryptographie et en économie, puisque le Sud-Africain a été l’un des cofondateurs du système de paiement en ligne PayPal. Musk maîtrise également le langage de programmation C++, que Satoshi a utilisé pour écrire la version originale du bitcoin, une autre raison, selon Gupta, de croire que l’entrepreneur est derrière la création du Bitcoin.

Sahil Gupta soupçonne qu’en 2008, pendant la crise des subprimes, Elon Musk a été motivé pour créer la crypto-monnaie afin de remédier au manque de confiance dans les banques. De même, il a noté que Satoshi pourrait être une collaboration de Musk, Nick Szabo et Hal Finney. Mais il lui semble plus probable que le patron de SpaceX ait lu leurs documents de recherche, se soit inspiré et ait construit le produit seul, a ajouté l’ancien employé de Tesla.

Cependant, Elon Musk a déclaré publiquement qu’il ne possédait aucun bitcoin, ce qui, selon Sahil Gupta, est conforme à une logique de principe, un « bon Satoshi » ayant supprimé ses clés privées. Cela signifierait que le million de bitcoins de Satoshi (qui vaut plus de 48 milliards de dollars à ce jour) est définitivement perdu.