Un million de dollars par jour pour le PDG de Coinbase !

Le boom des cryptomonnaies a transformé le plan de rémunération que Brian Armstrong de président de Coinbase qui a obtenu l’année dernière en l’un des accords de rémunération les plus avantageux des entreprises au monde !

Brian Armstrong pourrait s’attendre à une manne de plus de 3 milliards de dollars, soit plus d’un million de dollars par jour ouvrable pour les 10 ans à venir, selon les dossiers réglementaires et les rapports de presse sur les récentes ventes d’actions de Coinbase.

Ce prix astronomique est le dernier exemple en date de ce que l’on appelle les “subventions aux fondateurs” : de gros blocs de capitaux propres remis aux fondateurs d’entreprises qui se préparent à entrer en bourse. Les conseils d’administration des startups affirment généralement que de telles opérations sont nécessaires pour garder les fondateurs autour d’eux, même si les introductions en bourse cimentent souvent des fortunes de plusieurs milliards de dollars pour les bénéficiaires grâce à leurs participations.

Parmi les autres exemples récents, on peut citer Alexander Karp, PDG de Palantir  qui est en passe de recevoir des bonus en actions d’une valeur de plus d’un milliard de dollars au cours de la prochaine décennie, et Snowflake ou Frank Slootman recevra des options d’achat d’actions d’une valeur actuelle de 80 millions de dollars par mois pendant quatre ans.

Brian Armstrong coinbase

Extrêmement rigoureux

Coinbase a refusé de commenter le paquet salarial de BrianArmstrong. Dans sa déclaration d’enregistrement du 25 février, la bourse des devises numériques a déclaré que les seuils de performance pour son prix “sont extrêmement rigoureux et s’alignent au marché de manière appropriée“. L’entreprise, qui a réalisé un bénéfice de 322 millions de dollars en 2020 après une perte l’année précédente, prévoit une cotation directe fin 2021.

La flambée des prix du Bitcoin a suscité un regain d’intérêt pour les plateformes de négociation de cryptomonnaies comme Coinbase, qui compte aujourd’hui plus de 43 millions d’utilisateurs. La plateforme offre la possibilité de négocier plus de 40 actifs numériques différents, dont le Bitcoin, Ethereum et Litecoin.

Brian Armstrong, 38 ans, a fondé Coinbase en 2012. En août, il a reçu 9,3 millions d’options, soit environ 3,8 % des actions en circulation de la société. Le prix d’exercice de ces options était de 23,49 dollars, ce qui, selon le conseil d’administration, correspondait à la juste valeur des actions de la société à l’époque.

Après l’introduction en bourse, les attributions sont acquises en six tranches si le prix moyen de l’action de Coinbase sur une période de 60 jours dépasse des seuils allant de 200 à 400 dollars. L’objectif supérieur serait égal à une augmentation d’environ 1 600 %.

Les options sont valables pendant 10 ans. Coinbase n’a pas précisé dans ses documents s’il avait l’intention d’accorder à Armstrong des prix supplémentaires pendant cette période.

Sa participation dans la société vaut 15 milliards de dollars, selon le Bloomberg Billionaires Index.