Vers des coupures d’électricité à cause du froid ?

Le réseau d’électricité RTE recommande de réduire sa consommation d’électricité par temps froid aujourd’hui pour éviter les coupures de courant

Le réseau électrique français RTE a demandé de réduire la consommation d’électricité aujourd’hui et demain.

Cette demande a été faite en raison des températures qui sont de 4 à 4,5°C inférieures aux normales habituelles. Ces températures très basses signifient une forte augmentation de la consommation d’énergie, mais RTE craint que cela ne provoque des coupures de courant en France. Il faut noter que le confinement et le télétravail ne font qu’augmenter encore plus la consommation journalière d’électricité.

La provision devrait être “suffisante”.

Le fournisseur d’électricité a déclaré que “tous les moyens pour garantir la fourniture d’électricité ont été mis en place“, mais – bien qu’aucune coupure d’électricité ne soit prévue – les particuliers devront réduire leur consommation pour “éviter tout risque de coupure“.

Le fournisseur prévoit que l’utilisation accrue de l’électricité pourrait porter la consommation nationale à un niveau élevé de 88.000 mégawatts.

La production d’électricité est aujourd’hui de 88 200 mégawatts, ce qui devrait être “suffisant” selon le fournisseur, mais la marge est très faible.

Limiter sa consommation

RTE a suggéré aux Français de faire des “éco-gestes” pour réduire leur consommation, comme éteindre les lumières, utiliser des réglages écologiques sur les machines à laver et les lave-vaisselle ou les utiliser plus tard dans la journée, et éteindre le chauffage électrique au moment d’ouvrir les fenêtres pour aérer les pièces.

RTE a déclaré que si chaque personne en France éteignait une lumière aujourd’hui, plus de 600 mégawatts d’électricité pourraient être économisés, ce qui équivaut à la consommation journalière d’une ville comme Toulouse.

Le réseau a également pris ses propres mesures pour réduire l’utilisation, comme l’arrêt de la consommation d’électricité sur les sites industriels gérés par RTE et, en dernier recours, l’organisation de coupures de courant temporaires et locales.

Cette mesure intervient alors que l’on s’attend à une recrudescence du froid en France ce week-end, la tempête Filomena apportant des températures glaciales et de la neige dans le sud-est.