Wall Street chute de plus de 2%, sa pire chute en trois mois

Les actions américaines ont subi mercredi leur plus forte baisse quotidienne en en trois mois, prolongeant la chute des marchés après la déclaration de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Les baisses se sont accélérées après la déclaration de la Fed, qui a maintenu son taux d’intérêt de référence près de zéro et n’a apporté aucun changement à son programme d’achat d’obligations, s’engageant à maintenir ces piliers économiques jusqu’à ce qu’il y ait une reprise complète de l’économie et une sortie de la récession générée par la pandémie.

Les trois principaux indices ont affiché une forte baisse, la plus importante depuis le 28 octobre. Étant donné les inquiétudes persistantes autour de COVID et les difficultés au niveau mondial pour surmonter la crise sanitaire, l’économie américaine, et dans son sillage l’économie mondiale, devrait perdre de son dynamisme au cours du premier trimestre de l’année, a déclaré Seema Shah, stratégiste en chef de Principal Global Investors à Londres.

Toutefois, étant donné que la relance budgétaire a pris le relais de la politique monétaire comme seule chose qui compte, il était douteux que la Fed annonce d’autres mesures ce mois-ci“, a ajouté Seema Shah.